L'Usine Aéro: Vidéo] Airbus dévoile Maveric, son premier démonstrateur d'aile volante

Share

Airbus explique que le design de MAVERIC pourrait présenter des potentialités de réduction de consommation de carburant de 20% par rapport aux monocouloirs actuels, la famille des Airbus A320 par exemple. Il a même réalisé son tout premier vol en juin 2019. La maquette de 2 mètres de long et 3,2 mètres de large, où l'aile et le fuselage se confondent, propose une configuration ouvrant " de nouvelles possibilités pour le type et l'intégration des systèmes de propulsion, ainsi qu'une cabine polyvalente pour une toute nouvelle expérience de passagers à bord", détaille un communiqué d'Airbus.

Discover #AirbusMAVERIC, our blended wing body aircraft demonstrator!

"Bien qu'il n'y ait pas de calendrier spécifique pour une mise en service, ce démonstrateur technologique pourrait contribuer à faire évoluer les architectures des avions commerciaux vers un avenir écologiquement durable pour l'industrie aéronautique", déclare Jean-Brice Dumont, vice-président d'Airbus chargé de l'ingénierie, cité dans le communiqué. Et pour cause, le secteur du transport aérien représente près de 2% des émissions de dioxyde de carbone (CO2) selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). Devoir écologiqueCes dernières années, les appels au boycott de l'avion par les écologistes et défenseurs de l'environnement se multiplient, notamment sur les réseaux sociaux.

Outre les gains que peuvent apporter des matériaux allégés, les biocarburants ou carburants synthétiques, les constructeurs planchent sur plusieurs ruptures technologies potentielles. L'Onera, le centre français de recherche aérospatiale, a de son côté mis au point son démonstrateur Dragon qui dispose d'une multitude de moteurs électriques placés sous les ailes et alimentés par des turbogénérateurs fonctionnant au kérosène. Ce projet a pour objectif la création d'engins qui consomment moins de carburant.

Share