La dessinatrice de BD Claire Bretécher est décédée

Share

Mais c'est dans les années 1980 qu'elle crée son personnage le plus légendaire: l'inoubliable Agrippine, adapté en dessin animé en 2001 par Canal +. Pas donneuse de leçon, pas théoricienne, Claire Bretécher observait avant tout.

Beaubourg lui avait consacré sa première rétrospective en 2015 à l'autrice, qui avait collaboré à Spirou et au journal Pilote dans les années 1960. Elle a aussi cofondé le magazine mythique L'Echo des Savanes.

Dont elle avait reçu le Grand prix spécial du 10e anniversaire en 1982, le prix du scénariste en 1975, et l'Alph-Art humour en 1999. C'est dans Le Nouvel Observateur que Claire Bretécher trouve un large public, au-delà des lecteurs de bandes dessinées, avec la série de gags intitulée "Les Frustrés", que l'autrice publie ensuite dans des albums auto-édités. Parmi les pionniers de ce genre littéraire, elle va imposer un style, un ton, un regard décalé d'une originalité totale.

Peuplé de personnages fragiles, en rébellion factice avec le monde, l'univers inventé par Claire Bretécher est alors singulièrement piquant pour la bourgeoisie de gauche. Claire Bretécher, célèbre autrice de bandes-dessinées humoristiques et illustratrice de talent, a poussé son dernier soupir mardi 11 février, à l'âge de 79 ans. "Son humour et sa liberté d'esprit étaient immenses, ils manqueront à tous ses lecteurs, ils nous manquent déjà", a affirmé son éditeur. La dessinatrice a créé le personnage d'Agrippine: l'adolescente aussi insupportable qu'attachante a fait sa renommée.

En 2006, Claire Bretécher finit par céder son catalogue aux éditions Dargaud.

" Née à Nantes et précocement terrassée par l'ennui, Claire Bretécher se lance très vite dans la bande dessinée, pour s'occuper ".

Share