Free pourrait lancer sa future Freebox V8 dans les prochaines semaines

Share

Pour se relancer, l'opérateur a dû vendre ses pylônes pour 2 milliards d'euros, et Xavier Niel est parvenu à doper le cours de l'action Iliad. Dans une interview accordée aux Échos et publiée ce 10 février, le directeur général d'Illiad, Thomas Reynaud " annonce que dans les semaines qui viennent, nous lancerons la Freebox V8", confirmant ainsi les récentes indiscrétions. De quoi permettre à Free d'annoncer des résultats encourageants en novembre 2019, et laisser espérer une sortie de crise en 2020.

Il commence par confirmer l'existence de la Freebox V8, nom de code de la prochaine Freebox après la Freebox "V7" Delta.

D'après les précédentes déclarations de Xavier Niel, cette Freebox serait "un centre de gamme qui fera rêver".

À côté de cela, Thomas Reynaud annonce que le meilleur de la Ligue 1 sera disponible avec l'intégralité des 380 matchs du championnat en un clic pour les saisons 2020 jusqu'à 2024.

Si le quatrième pilier des télécoms a attiré sur lui les regards avec sa Freebox Delta et son onéreux boîtier Devialet que nous avons pu tester ici, il n'en oublie pas pour autant le reste de sa gamme, plus modeste, mais plus accessible également. Il promet une annonce "dans les semaines qui viennent" sans plus de précisions concernant les caractéristiques de la box.

Pour la construction de son réseau 5G, l'opérateur a choisi l'équipementier européen Nokia mais il veut pouvoir continuer à travailler avec tous les équipementiers, y compris Huawei. (.) Ce que nous demandons avant tout, c'est une clarification avec les mêmes règles pour chacun des quatre opérateurs.

L'une des particularités de Free jusqu'à présent était de ne proposer aucune offre dédiée aux entreprises et aux professionnels. Le but sera d'amener un accès à la fibre aux PME et TPE: "moins de la moitié des PME françaises sont connectées à la fibre ". " En rappelant que les Freebox One et Delta incarnent la Freebox de septième génération".

Share