Elle suit les conseils d'un groupe anti-vaccins, son enfant meurt de la grippe

Share

Dans le Colorado, un petit garçon de 4 ans est décédé des conséquences de la grippe la semaine dernière.

Un enfant de quatre ans, présentant certains symptômes de la grippe, est décédé aux Etats-Unis après que sa mère a été conseillée sur Facebook par des antivax lui intimant de ne pas utiliser le médicament prescrit par un généraliste.

L'affaire fait grand bruit aux États-Unis. Quelques jours plus tôt, l'enfant avait de la température et souffrait de convulsions.

La mère de famille avait demandé conseil auprès d'un groupe anti-vaccins sur Facebook.

"Le doc a prescrit du Tamiflu, mais je ne suis pas allée en chercher" concluait-elle.

Parmi la quarantaine de réactions, personne ne lui a conseillé d'aller voir un médecin ou de lui administrer le traitement contre la grippe qui lui avait été prescrit. Tous y allaient de leurs astuces naturelles (thym, lait maternel, sureau...), mais aucun ne conseillait la médecine classique. "Parfait, je vais essayer", a répondu la mère de famille. Dans son message, elle précise que deux de ses quatre enfants sont souffrants de la grippe et qu'elle les soigne avec des huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée, ou encore avec de la vitamine C, mais que ces remèdes sont inefficaces contre la fièvre. Elle aurait suivi les conseils d'un groupe anti-vaccin sur Facebook.

"C'est une tragédie et nos pensées vont à sa famille et à ses proches". Elle y avait expliqué que la grippe n'était pas encore diagnostiquée, mais que son enfant se sentait fiévreux.

L'épidémie de grippe est particulièrement forte cette saison aux États-Unis et la maladie fait actuellement des ravages. Parmi ceux-ci, à la date du 18 janvier, 68 enfants sont morts. Lors de la saison 2017/2018, environ 61.000 Américains sont morts de la grippe.

Share