Villas-Boas veut régler ses comptes avec Olivier Létang — OM

Share

Au coude à coude pour une place sur le podium et une qualification en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille et le Stade Rennais ne se font aucun cadeau, que ce soit sur le terrain ou en dehors.

André Villas-Boas a adressé un tacle au président de Rennes, Olivier Létang. Ce week-end, les Bretons ont repris deux points sur leur adversaire direct, mais visiblement la victoire à l'arrachée contre Nantes est dure à avaler pour André Villas-Boas. Tout le monde a vu qu'il y avait un penalty qui n'a pas été sifflé. Pour faire avancer le débat, j'invite M. Garibian à venir nous expliquer, surtout aux acteurs. "Plus personne ne comprend absolument plus rien". avait lâché le dirigeant rennais. L'histoire du week-end c'est plus les hors-jeu lors de Rennes-Nantes et le temps additionnel de 8 minutes. On n'a pas eu de déclaration et de communication de Létang (le président de Rennes) cette fois. Cela m'inquiète un peu. Sur ce but je ne comprends rien au révélateur, vous aussi non? C'est peut-être un problème d'image, avec le moment de la frappe de (Mbaye) Niang qui n'est pas coordonné avec les lignes du révélateur. C'est quoi ça, de la géométrie? L'arbitre a eu une bonne note, Létang n'a pas fait de communiqué. L'arbitre de la VAR était le même qu'ici lors d'OM-Rennes... "Alors les complots des Portugais, hein. ça ferait un bon livre de John Le Carré (un romancier britannique, qui a écrit des romans d'espionnage, ndlr)." . À la fin du match, dire les choses qu'il a dites, c'est sorti dans la presse, c'est bon pour débattre.

Pour André Villas-Boas, il est donc clair que les magouilles autour du match entre le Stade Rennais et le FC Nantes sont plus inquiétantes que les incompréhensions entre Kylian Mbappé et son entraîneur.

Share