Chantier naval de Marseille : 4000 personnes à vacciner contre un pneumocoque

Share

Une infection à pneumocoque a été découverte sur un chantier naval dans le grand port maritime de Marseille (Bouches-du-Rhône).

L'Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d'Azur va mobiliser une quinzaine d'équipes pour mener cette opération de vaccination d'envergure afin de protéger les travailleurs potentiellement exposés sur le chantier. C'est sur les équipes travaillant à bord de ce navire qu'une infection par pneumocoque s'est déclarée, 13 cas au moins étant constatés (certains dans un état grave ayant nécessité une hospitalisation en soins intensifs).

Des mesures sanitaires de prévention ont aussi été prises: le lavage de mains systématique, et l'isolation des cas suspects dans leur cabine. Cette pathologie, qui n'a rien à voir avec le Coronavirus, se transmet entre humains.

En conséquence, dès ce lundi, une vaste campagne de vaccination de l'ensemble des 4.000 salariés de ce chantier va être mise en place pour éviter la propagation de la maladie, a indiqué une source au sein de l'Agence régionale de santé à 20 Minutes.

"Le pneumocoque ou streptococcus pneumoniae est une bactérie". Plus de trois semaines après les premiers symptômes de pneumonie, l'institut Marseille Infection a donné l'alerte à la suite de l'examen des prélèvements de bactéries dans les hôpitaux marseillais.

La transmission se fait par contact direct de sécrétions d'un malade avec contact prolongé d'une heure.

Share