Tout arrive… Google dévoile les recettes publicitaires — YouTube

Share

Pour celles et ceux qui en doutaient encore, les derniers résultats financiers d'Alphabet (la maison mère de Google) mettent les choses au clair: la plateforme vidéo a généré plus de 15 milliards de dollars de recettes publicitaires en 2019.

Les analystes visaient en moyenne un bénéfice par action de 12,49 $ US, selon les prévisions recueillies par FactSet. Sur le quatrième trimestre de l'exercice, elle a rapporté 4,7 milliards de dollars à Alphabet. Le chiffre d'affaires d'Alphabet a été un peu inférieur aux attentes à 46,075 milliards de dollars (+17% sur un an), là où les analystes espéraient 46,9 milliards.

Mais cela n'a pas fait changer les investisseurs d'avis.

Sergeï Brin et Larry Page lui ont donné la place de PDG de la maison-mère, tout en restant au conseil d'administration et à la tête d'une super majorité qui leur confère le contrôle effectif de l'entreprise.

Mais YouTube ne représente qu'une petite partie du CA du géant de la recherche et de la pub, puisque son chiffre d'affaires pour le dernier trimestre 2019 a été de 46,075 milliards de dollars. Dans l'absolu, ce secteur n'est pas à plaindre puisqu'il a rapporté à lui seul 98 milliards de dollars en 2019, mais il est important pour Google de prouver à la Bourse que tous les œufs ne sont pas dans le même panier. Le patron de Google a notamment évoqué l'e-commerce comme une " grande opportunité " pour YouTube.

Alphabet a profité de la publication de ses résultats financiers du Q4 2019 pour partager les chiffres de YouTube, pour la première fois.

Les revenus nets, excluant les coûts publicitaires, ont atteint 37,6 milliards US, progressant de 18 % par rapport au chiffre d'affaires de 31,8 milliards US enregistré au même trimestre un an plus tôt.

Les revenus générés en 2018 étaient de 11,16 milliards, dont 3,61 milliards de dollars au Q4 2018. On apprend aussi pour la première fois que Google Cloud, qui regroupe les activités d'informatique délocalisée, a réalisé des ventes à hauteur de 2,6 milliards de dollars sur le trimestre qui vient de s'écouler, soit une progression de 53% (8,9 milliards de dollars sur un an).

Au total, sur l'ensemble de l'exercice 2019, Alphabet a engrangé un chiffre d'affaires de presque 162 milliards de dollars pour un bénéfice net de 34,3 milliards de dollars.

Le nombre d'employés va grimper à un rythme "un peu plus" poussé encore que les 20% de croissance de 2019, a-t-elle ajouté.

Share