Apple va fermer ses magasins en Chine — Coronavirus

Share

Un homme avec un masque s'apprête à tyraverser une artère de Pékin, désertée, le 31 janvier 2020.

La Chine, épicentre du coronavirus et pays le plus touché avec 259 morts, subit une activité économique au ralenti.

Plusieurs compagnies aériennes, dont Air France, British Airways, Air Canada, Lufthansa, American Airlines, United Airlines, American Airlines ou Delta, ont suspendu leurs vols vers la Chine continentale.

Cette fermeture constitue une nouvelle contrainte pour le géant américain qui a vu son fournisseur principal Foxconn annoncer la suspension de la production dans ses usines chinoises jusqu'à mi-février. "Nous sommes capables de répondre aux demandes de nos clients tout en préservant la santé de nos employés", a assuré le sous-traitant, qui avait déjà été confronté par le passé à une épidémie virale, le Sras, en 2003.

Présent depuis les années 1990, le français PSA y gère trois usines et emploie 2.000 employés, dont 38 expatriés. Alors que toute la Chine est touchée par le Coronavirus, la décision de fermer les établissements est surtout un signe de "bon sens " d'après l'Apple Park. Si les magasins d'Apple sont fermés, sa boutique en ligne reste ouverte.

"Alors que l'épidémie de coronavirus est une situation triste et préoccupante pour les investisseurs, pour le titre, nous pensons que l'impact fondamental de ce problème sur le chiffre d'affaires d'Apple est négligeable, d'autant plus que cette année, il n'y a pas eu de baisse de prix majeure ni de ventes de dernière minute autour des Chinois".

Quant à Nissan, il a commencé à rapatrier du personnel de Wuhan.

"Plusieurs centaines" de restaurants McDonald's ont également gardé porte close dans la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale.

Enfin, après l'annulation de plusieurs compétitions sportives internationales, dont les épreuves de Coupe du monde de ski alpin, la Chine a annoncé jeudi le report de sa saison 2020 de football.

L'italo-américain Fiat Chrysler, les américains General Motors et Ford ont mis en place des restrictions pour leurs équipes. Tesla a dû fermer son usine flambant neuve à Shanghai sur ordre du gouvernement.

Share