Super Bowl : Donald Trump confond l'Etat du Kansas avec celui du Missouri

Share

Alors qu'il voulait féliciter les Kansas City Chiefs, vainqueurs du Super Bowl 2020, Donald Trump s'est trompé d'Etat. Après avoir notamment parlé de la capture d'aéroports lors de la guerre d'Indépendance américaine en. En effet, ce 2 février, il pensait faire un beau tweet pour saluer la victoire des Kansas City Chiefs au Super Bowl, comme l'a repéré le Huffington Post. Vous représentez si bien le grand État du Kansas et, en fait les États-Unis tout entier. Seul hic, la ville de Kansas City ne se situe pas dans l'État du Kansas, mais dans le Missouri. "Notre pays est fier de vous", pouvait-on lire dans le tweet du Président. Le futur président des États-Unis se serait enfermé d'autorité avec elle dans une cabine d'essayage du grand magasin new-yorkais Bergdorf Goodman, avant de l'embrasser de force puis de la violer.

Une erreur rapidement corrigée et effacée du compte Twitter du chef d'Etat mais qui n'a pas échappé à certains internautes et certains médias. Étant donné que la frontière entre les deux états se situe au milieu d'une même agglomération, il existe administrativement deux Kansas City, un au Kansas et un autre dans le Missouri. Et de s'en moquer. Il s'agissait d'une référence à l'ouragan Dorian, dont Donald Trump avait annoncé, début septembre, qu'il balayerait "très probablement" l'Alabama. Prévision démentie peu après par le service de météorologie nationale, mais le président s'était acharné, allant jusqu'à produire une carte sur laquelle l'Alabama avait été grossièrement inclus au feutre dans la trajectoire possible de l'ouragan.

Share