La consigne sera étendue à tous les contenants de boisson

Share

La consigne sera élargie à toutes sortes de contenants de boissons à partir de 2022, a annoncé le gouvernement du Québec jeudi. La mesure permettra d'augmenter le taux de récupération de ces bouteilles qui se retrouvent bien souvent dans les dépotoirs.

Une bouteille de vin ou de spiritueux vaudra 25 sous, tandis qu'une bouteille d'eau en plastique rapportera 10 sous.

Le système actuel de consigne est demeuré le même depuis 1984.

On estime 1,5 milliard de contenants supplémentaires seront ainsi consignés. Une approche semblable touchera les contenants de carton, comme ceux de lait ou de jus, à compter de 2024. "C'est un peu plus loin, mais évidemment il faut faire les choses dans l'ordre", a dit M. Legault.

Un réseau de centres de dépôt sera déployé.

Les entreprises qui mettent en marché les contenants de boisson auront la responsabilité du nouveau système à travers un organisme reconnu par Recyc-Québec. Elles devront s'assurer que 75 % des contenants consignés seront récupérés et recyclés en 2025 et que 90 % de ces contenants le seront en 2030, sans quoi elles se verront imposer des pénalités.

Elles auront un an pour déposer un plan de déploiement de la consigne.

Share