Ligue 1 : soirée cauchemar pour Monaco, Lille stoppe sa mauvaise série

Share

Furieux, les Monégasques contestaient, notamment Gelson Martins qui poussait l'arbitre central. Brest s'est réveillé après la pause, mais s'est heurté à un très bon Alfred Gomis et a même encaissé un troisième but sur contre, signé du jeune Stephy Mavididi, auteur de sa troisième réalisation cette saison. Et le Portugais risque de prendre cher lors de la Commission de Discipline. Philippoteaux, pas attaqué par Henrichs, envoyait le ballon dans la lucarne de Lecomte (62e, 2-1), avant que Martinez n'aggrave le score de la tête (79e, 3-1).

Après sa défaite surprise contre Epinal (N2) en 8es de finale de la Coupe de France, et deux défaites successives en championnat, Lille (7e) est arrivé en terre alsacienne avec l'idée de se relancer pour la course européenne. Mais les hommes de Christophe Galtier réagissaient après la pause. Strasbourg a su profiter de la seule erreur du LOSC pour ouvrir le score, grâce à un but d'Adrien Thomasson (12e). Après son succès contre l'ASM en L1, le RCSA voulait démarrer une bonne série, alors que les Dogues devaient mettre fin à leur mauvaise passe (3 défaites toutes compétitions confondues). Suite à une main de Carole dans la surface, le LOSC obtenait ensuite un penalty. Pourtant dominés après le but plein de réussite de l'ancien nîmois Alioui, les visiteurs revenaient sur un penalty pour une main de Capelle et transformé par Touré.

Nîmes Olympique - AS Monaco 3-1: Surpris sur un but de Wissam Ben Yedder (13e), le club gardois va égaliser par Florian Miguel (27e). Seizièmes, les Dijonnais se donnent de l'air et comptent désormais 5 points d'avance sur l'Amiens SC, actuel barragiste. Avec cette spirale négative, Amiens se devait de l'emporter face à la lanterne rouge.

Le sommet entre mal classés entre Amiens et Toulouse a fourni un inévitable 0-0 qui ne fait les affaires de personnes. Le voilà quatrième de Ligue 1.

Angers 1 - 4 Reims: Alioui (7e) pour Angers; El Bilal Toure (38e, s.p.) Abdelhamid (62e), Santamaria (74e, csc), Dia (75e) pour Reims.

En forme en ce début d'année, Brest a connu un coup d'arrêt du côté de Gaston Gérard après un doublé de Mama Baldé en début de rencontre, au cours d'une première mi-temps dominée par les Dijonais. Surtout contre Nîmes, où Monaco a récolté 2 cartons rouges: un pour Bakayoko et l'autre pour Martins. Les Bourguignons ont décroché huit points sur leurs cinq derniers matches de Ligue 1 (2 victoires, 2 nuls, 1 défaite).

Share