Les mots émouvants et les larmes de LeBron James

Share

Pour le premier match des Lakers depuis la mort tragique de Kobe Bryant, un vibrant hommage lui a été rendu vendredi lors de la rencontre face aux Blazers. Kobe est parti. Sa famille ne le reverra plus. Mais Kobe nous a montré l'importance de la famille et depuis le début de la semaine, on a senti la force de la famille Lakers, a-t-il déclaré, très touché. Kobe Bryant a marqué les Lakers pendant 20 ans, et ils n'ont pas manqué de le rappeler à tous au cours d'une cérémonie où la démesure était à la hauteur des performances du joueur, bourreau de travail, durant toute sa carrière. On célèbre le gamin qui est arrivé ici à 18 ans et s'est retiré à 38 ans et est probablement devenu le meilleur père qu'on a vu ces trois dernières années. Quand je suis arrivé en NBA, on a tout de suite été proches et il m'a donné son esprit de détermination pour réussir. "Ce soir, c'est pour Kobe Bryant ", a abondé l'entraîneur des Blazers, Terry Stotts, vendredi matin après l'entraînement de son équipe. "Mais on ne t'oubliera pas". Mais après avoir repoussé le derby angelino à une date ultérieure, il est temps de reprendre pour les Purple and Gold dans une soirée qui sera évidemment marquée par les nombreux hommages rendus au Black Mamba, propriétaire officieux des lieux après ses vingt saisons passées aux Lakers avec cinq titres à la clé et ses deux numéros accrochés au plafond. Usher avait d'abord entonné un touchant "Amazing Grace", pendant qu'une vidéo montrait à quel point cette soudaine disparition a touché le monde du sport, et pas seulement aux Etats-Unis. "C'est juste du basket". Ce soir, il a ajouté 22 points, 8 rebonds et 10 aides à son impressionnant décompte, alors que son coéquipier Anthony Davis a fourni pas moins de 37 points, 15 rebonds et 6 aides.

Après quoi, il a été enlacé par ses coéquipiers, chacun ayant été ensuite introduit par le speaker d'une seule et même façon: "Issu de la Lower Merion High School, avec le numéro 24, Kobe Bryant".

Puis une vidéo retraçant ce qu'était Kobe a été diffusée, sur un thème joué par le violoncelliste Ben Hong. Un résultat anecdotique, comme le rappelait ensuite Damian Lillard, le meneur californien de Portland, auteur d'un nouveau carton (48 points, 10 passes et 9 rebonds): "Personne ne gagnera ce soir".

Share