Affaire Ghosn : Nouveau rebondissement au Japon

Share

Une perquisition a eu lieu mercredi au cabinet de l'un des anciens avocats de Carlos Ghosn, selon les images diffusées par la chaîne publique NHK.

Des inspecteurs en costume civil se sont rendus mercredi matin dans l'immeuble occupé par Junichiro Hironaka et ses associés au cœur de Tokyo. Or justement, lorsqu'il avait été accordé à Ghosn, une libération sous caution couplée d'une assignation à résidence; il lui aurait été également accordé de faire usage d'un ordinateur dans le bureau de son avocat sous certaines conditions; et cet avocat c'était Junichiro Hironaka.

En novembre 2018, le patron déchu de Renault-Nissan a été arrêté au Japon pour des accusations de malversations financières, qu'il rejette.

M. Ghosn a refusé pour le moment de confirmer ou d'infirmer les détails de son évasion du Japon. Seuls seront jugés les deux autres inculpés sur cette partie du dossier, l'ex-bras droit de M. Ghosn, l'Américain Greg Kelly, et Nissan, en tant que personne morale.

Share