La situation est "grave", l'épidémie "s'accélère", avertit Xi Jinping — Chine

Share

Cette qualification " d'urgence de santé publique internationale " a été introduite en 2003, après le cas du Sras (2002-2003) qui avait fait 774 morts dans le monde sur 8.096 cas.

Des voyageurs en gare de Pékin, le 23 janvier.

Mercredi, le Journal of Medical Virology a émis l'hypothèse qu'un serpent pourrait être impliqué dans le développement du coronavirus 2019-nCoV, mais cela a aussitôt été contesté par d'autres experts, qui penchent plutôt pour un mammifère. Le ministère de la Santé a confirmé, de son côté, la contamination de trois personnes arrivées sur le sol français, deux à Bordeaux et un à Paris, les premiers cas signalés en Europe. Le point sur la situation ce samedi après-midi.

À ce stade, trois cas ont été confirmés sur le sol français. Il s'agit d'un couple de touristes chinois. Ces propos avaient été suivis jeudi de la mise de facto en quarantaine de la ville de Wuhan et de sa région.

41 morts, 1 300 cas de contaminations... Sur le total des malades, 237 sont dans un état critique, d'après les chiffres officiels. Aucun cas mortel n'a été rapporté hors de Chine.

Quelles mesures ont été prises en France? "Il faut traiter une épidémie comme on traite un incendie, très vite repérer la source" et le "circonscrire le plus vite possible" a-t-elle encore déclaré.

2019-nCoV " par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce virus mutant, qui affiche un taux de mortalité potentiel de l'ordre de 60 %, fait partie de la grande famille des coronavirus - "virus à couronne ".

Mme Buzyn a estimé vendredi soir que si la France était le premier pays européen à avoir identifié des cas, c'était "probablement parce que nous avons mis au point le test (de dépistage) très rapidement et que nous sommes capables de les identifier".

Il est en chambre seule, il n'est pas en contact direct avec le personnel soignant.
Les gouttelettes infectieuses émises lors d'éternuements ou de toux ou le contact avec des surfaces fraîchement contaminées par ces sécrétions sont donc les principaux facteurs de contamination.

- Quelles mesures pour les passagers venant de Chine? Des messages de précaution sont toutefois diffusés dans les avions et les aéroports.

Une évacuation est actuellement à l'étude.

Paris "envisage " de mettre en place des autocars pour que les Français présents à Wuhan puissent quitter la ville, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. D'après la correspondante de Radio France à Pékin, certains ont d'ores et déjà été contactés par le consulat. En Chine, l'armée a été appelée en renfort pour tenter de contenir l'épidémie. Les trains restent en gare, les autoroutes sont fermées. Il doit être achevé. dans 10 jours, le 3 février, selon les médias publics. Outre l'annulation des festivités du Nouvel an, de nombreux sites touristiques (Cité interdite, ancien palais des empereurs, etc.) ont été fermés afin de réduire les risques de propagation du virus. Hong Kong a décrété le niveau d'alerte sanitaire maximal sur son territoire. La ministre de la Santé a appelé à ne pas se rendre aux urgences en cas de symptômes. "Si c'est pour 15 jours et après, tout redevient normal, on peut attendre".

Share