En cavale, il envoie une carte à son-ex prison

Share

Un ex-détenu qui s'était évadé en décembre de la prison belge de Turnhout (nord) a envoyé une carte postale de Thaïlande à l'administration pénitentiaire, a indiqué cette dernière, confirmant des informations de médias flamands. Trois d'entre eux avaient été rattrapés quelques heures après leur fuite, tandis que le quatrième avait été arrêté début janvier aux Pays-Bas.

Il a joint à son envoi le badge portant ses nom et prénom qui lui permettait de s'identifier auprès des surveillants de la prison de Turnhout.

" Je peux affirmer que la direction locale a reçu un courrier dont l'émetteur est Sekkaki". Selon La Libre Belgique, il purgeait une peine de prison de deux ans après une fusillade en mars 2015 lors de laquelle un homme avait été blessé au genou. Il est désormais visé par un mandat d'arrêt international.

Oualid Sekkaki, 26 ans, marche déjà sur les traces de son frère aîné, Ashraf Sekkaki, un criminel de haut vol surnommé " le roi de l'évasion ", après s'être échappé de la prison de Bruges en hélicoptère en 2009.

Share