10 jours pour construire un hôpital anti-coronavirus — Chine

Share

La Chine a intensifié vendredi ses efforts pour contenir l'expansion d'un nouveau virus tueur, avec le confinement de plus de 40 millions de personnes et la fermeture de nombreux sites populaires y compris des sections de la célèbre Grande Muraille.

Ce dernier fait, lui aussi, les frais de l'épidémie puisque Pékin a décidé d'annuler les festivités qui rassemblent habituellement des centaines de milliers de personnes dans les parcs de la capitale pour assister aux traditionnelles danses du lion et du dragon.

En Chine, au moins 26 personnes ont succombé à la maladie liée au virus, selon un décompte de ce vendredi, dont une deuxième en dehors du berceau de l'épidémie. Depuis Montréal, le Cirque du Soleil a déclaré qu'il suspendait un spectacle en Chine à la demande des autorités. Le port du masque est obligatoire sous peine d'amende. Il doit être achevé... dans 10 jours, le 3 février selon les médias publics.

Cette province est située à plus de 1.800 km à vol d'oiseau de Wuhan (centre), la ville de 11 millions d'habitants où ont été comptabilisés la grande majorité des cas de contamination et des décès dus au virus depuis décembre.

Selon des photos d'agence et des images diffusés à la télévision, des dizaines d'engins de chantier étaient dès ce vendredi matin occupés à préparer le terrain.

Ne vous méprenez pas [.] Il s'agit d'une urgence en Chine, mais pas encore au niveau international.

Cet entretien intervient au moment où un comité ad hoc de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunit à Genève pour déterminer s'il convient de déclarer une "urgence de santé publique de portée internationale".

L'OMS ne recommande pas de restrictions de voyages, mais d'établir des dépistages dans les aéroports.

À Davos, où se tient le Forum économique mondial, la Coalition pour les innovations en préparation aux épidémies (CEPI) a annoncé jeudi que les essais cliniques concernant un premier vaccin pourraient avoir lieu " dès l'été ".

Des cas sont ensuite rapportés ailleurs en Asie (Japon, Corée du Sud, Taïwan).

La Chine avait déjà construit à Pékin un hôpital dans un temps record - une semaine - lors de l'épidémie de Sras en 2003.

Share