Marinière, seins coniques et tenue de cinéma, le style Jean Paul Gaultier

Share

Il avait pris tout le monde de court en annonçant il y a quelques jours à peine que le show de ce mercredi 22 janvier au Théâtre du Châtelet à Paris serait son tout dernier défilé. Un spectacle grandiose qui s'est terminé par une soirée dansante. C'est très simple, selon les équipes de communication de Jean-Paul Gaultier, le dernier défilé du créateur sera diffusé en direct sur le site internet de la marque. "Mais rassurez-vous, la maison de Couture Gaultier Paris continue, avec un nouveau projet dont je suis l'instigateur et qui vous sera révélé prochainement", a-t-il ajouté. Ses défilés sont toujours joyeux et transgressifs, relevés d'humour et de jeux de mots pour décrire des tenues parfaitement coupées, inspirées par les punks, le burlesque ou les transgenres.

La chanteuse française Béatrice Demi-Mondaine lors du défilé, le 22 janvier 2020.

Révolutionnaire, il a fait porter des jupes et maquillages aux hommes et porté une vision subversive de la beauté, qui a bousculé le monde élitiste de la mode. Depuis ses premières collections, il a mélangé les genres, les sexes, les époques, la gouaille des rues populaires et la distinction des beaux quartiers: rappeuses chics, geishas délurées, cocottes corsetées et mâles en jupe et talons hauts. "Cela fait plusieurs années qu'on entendait Jean Paul Gaultier dire "il faudrait que je prenne une décision, il va arriver un moment".

Clap de fin pour Jean-Paul Gaultier! "Le spectacle lui a donné des perspectives d'avenir", analyse l'historien de la mode Olivier Saillard interrogé par l'AFP.

Share