En Australie, trois Américains tués dans le crash d’un avion bombardier d'eau

Share

Cet accident porte à 32 le nombre de personnes décédées dans ces feux depuis le début de la saison des feux.

Trois Américains ont été tués jeudi dans le crash d'un avion bombardier d'eau au sud-ouest de Sydney, alors qu'ils étaient engagés dans la lutte contre un incendie qui a déjà ravagé près de 94.000 hectares dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud, ont annoncé les autorités australiennes. " Nos pensées vont à ceux qui ont perdu trois membres d'équipage remarquables et respectés qui ont investi tant d'années de leurs vies dans la lutte contre les incendies ", a-t-il déclaré. Selon des témoins, l'avion se serait transformé en boule de feu après avoir touché le sol, a ajouté Shane Fitzsimmons.

Les incendies ont par ailleurs poussé les autorités à ordonner la fermeture de l'aéroport de la capitale, et ce afin de réserver ses pistes aux avions bombardiers d'eau.

On ignore dans l'immédiat les causes de cet accident, mais le chef des pompiers des zones rurales de Nouvelle-Galles-du-Sud, Shane Fitzsimmons, avait un peu plus tôt parlé de conditions " très difficiles " pour les avions en raison des vents.

" Un des grands défis avec ces vents qui forcissent est qu'il est difficile de faire voler les avions et de fournir un soutien aérien aux efforts des pompiers au sol ", avait-il expliqué.

Plus de 60 incendies sont toujours actifs à travers l'État le plus affecté par les feux de brousse, alors que plus de 1100 pompiers sont mobilisés. Mais les incendies ont cette fois été beaucoup plus précoces et intenses en raison d'une sécheresse qui dure, alimentée notamment par le réchauffement climatique.

Depuis septembre, au moins 32 personnes ont péri dans ces feux qui ont réduit en cendres une surface de plus de 100'000 km2, plus grande que la taille du Portugal. Depuis septembre, les feux de forêt et de brousse sans précédent ont fait au moins 29 morts et détruit plus de 2.000 habitations. De la fraîcheur est prévue pour vendredi. Mais les autorités ont averti que la saison des feux de forêt était loin d'être terminée. Mais la saison des feux " ne se termine pas ici en Nouvelle-Galles-du-Sud avant la fin mars", a rappelé M. Fitzsimmons.

Share