Un journaliste TV spécialisé dans le foot accusé d’agressions sexuelles sur mineurs

Share

La Brigade de protection des mineurs (BPM) était à sa recherche depuis une agression sexuelle commise le 4 décembre sur un garçon de 13 ans dans le 7e arrondissement de la capitale, révèle le Parisien. Sur son vélo, il semblait sillonner les rues de Paris à la recherche de jeunes garçons. Le journaliste, également employé de France 24, aurait approché le garçon en se faisant passer pour un responsable d'une agence de mannequins à la recherche de nouvelles recrues.

L'homme a ensuite promis un maillot de football à sa victime si elle retirait ses vêtements. La famille de ce dernier a porté plainte.

Une plainte a été déposée, selon LCI, qui évoque le mode opératoire presque similaire auquel le journaliste aurait recouru en août dernier, sur un jeune homme du même âge mais dans le XVIIe arrondissement.

Le suspect a pu être identifié par l'intermédiaire d'un lourd travail de téléphonie et de vidéosurveillances. Il a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans" et "détention d'images pédopornographiques" et placé en détention provisoire. Des images pédopornographiques auraient par ailleurs été retrouvées à son domicile par les enquêteurs, lors d'une perquisition menée récemment.

Un journaliste de 40 ans a été mis en examen le 16 janvier pour "agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans" et "détention d'images pédopornographiques", selon des informations de LCI confirmées dans la soirée au Parisien.

Share