Nouvel ALENA: approbation attendue jeudi au Sénat américain

Share

La Chambre des représentants américaine, à majorité démocrate, lui a donné son aval le 19 décembre 2019.

L'ACEUM est une version modernisée du traité de libre-échange nord-américain (ALÉNA), longtemps décrié par l'hôte de la Maison-Blanche. L'entente a déjà été signée par le Mexique le 10 décembre.

Le Canada lui-même n'a pas encore ratifié l'accord, mais ce processus devrait commencer peu après le retour des députés à la Chambre des communes, le 27 janvier.

L'adoption de l'accord États-Unis-Mexique-Canada remplit la promesse de campagne de Trump de 2016 de mettre à jour l'ALENA original avec le les voisins nord-américains.

Les tractations avaient ainsi démarré en août 2017 quelques mois après son arrivée dans le Bureau ovale.

Ottawa et Mexico avaient, eux, admis que cet accord, vieux d'un quart de siècle, conclu avant l'ère d'internet et des problématiques environnementales, avait besoin d'une cure de jouvence.

À l'issue d'un marathon de négociations, l'ACEUM avait été signé par les trois pays concernés, dans sa version initiale, fin novembre 2018.

Mais les démocrates américains, sous la pression de la principale fédération syndicale du pays, avaient retoqué le texte, exigeant des amendements pour obtenir de Mexico des garanties sur sa réforme sociale sur l'emploi.

L'Aléna a certes détruit des emplois aux Etats-Unis mais il a aussi créé une vaste zone de commerce sans droits de douane, facilitant les échanges de biens, services et personnes.

Le déficit commercial des États-Unis avec le Mexique était de 80,7 milliards de dollars en 2018, contre un excédent de 1,7 milliard de dollars en 1993, en partie grâce au déplacement des entreprises américaines au sud de la frontière.

Mercredi, Mnuchin a déclaré à Fox News qu'un accord commercial intérimaire avec la Chine et le passage de l'USMCA stimuleraient la croissance du produit intérieur brut américain de 50 à 75 points de base. Un atout incontestable en cette année électorale pour Donald Trump, qui brigue un second mandat.

Sur son compte Twitter, Donald Trump a déclaré jeudi que les agriculteurs américains étaient "très satisfaits du nouvel accord commercial avec la Chine et de l'accord qui sera signé prochainement avec le Mexique et le Canada ".

"Cet accord commercial servira de modèle pour les futurs accords commerciaux et contribuera à la croissance de l'économie américaine dans son ensemble, en particulier le secteur automobile et sa chaîne d'approvisionnement manufacturière", a déclaré Matt Blunt, président de l'American Automotive Policy Council.

Share