Le restaurant Paul Bocuse perd sa troisième étoile

Share

Deux ans après, le décès de Monsieur Paul, l'Auberge du Pont-de-Collonges, le restaurant de Paul Bocuse, situé près de Lyon, a perdu sa 3e étoile au Guide Michelin ce jeudi 16 janvier.

La communication du Guide explique que la table demeure excellente, mais elle n'est visiblement plus au niveau de la troisième étoile.

"GL events, société organisatrice du Bocuse d'Or, tient à apporter son soutien indéfectible à la Maison Bocuse qui vient de se voir retirer, après 55 ans, sa troisième étoile au guide Michelin", selon un communiqué des organisateurs de ce concours international de cuisine, lancé en 1987 par "Monsieur Paul".

"Les efforts de modernisation - " La tradition en mouvement ", comme l'ont défini les équipes dirigeantes de cette institution - n'auront donc pas suffi".

"Les chefs ont travaillé et retravaillé les plats, ils les ont peaufinés pendant plus d'une année, les faisant évoluer tout en conservant leur ADN, leur goût originel", expliquait au Progrès Vincent Le Roux, directeur général, il y a quelques jours. Le guide Michelin doit officiellement dévoiler son nouveau palmarès le 27 janvier à Paris. Le restaurant de Collonges-au-Mont-d'or en avait trois depuis 1965.

Paul Bocuse a passé sa vie à défendre et faire connaître la gastronomie française. Le patron du guide Michelin, Gwendal Poullennec, l'a annoncé hier matin, en personne, aux équipes du restaurant aujourd'hui dirigé par un trio de chefs, tous meilleurs ouvriers de France: Christophe Muller, Gilles Reinhardt et Olivier Couvin.

Share