Trump et le négociateur chinois signent l'accord de "phase 1" — Guerre commerciale

Share

"Ensemble, nous corrigeons les erreurs du passé et offrons un avenir de justice et de sécurité économique aux travailleurs, aux agriculteurs américains et à leurs familles", a déclaré Donald Trump lors de la cérémonie de signature à la Maison blanche.

Dans une lettre transmise à Trump par Liu He, le président chinois Xi Jinping se félicite pour sa part de voir que les deux pays sont capables de surmonter leurs divergences par le dialogue et dit espérer rester en contact étroit avec son homologue américain.

Une "étape historique" vers la fin de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis? En échange, la Chine va acheter pour 200 milliards de dollars de produits américains supplémentaires, sur une période de deux ans comparée au niveau d'achat de 2017.

Face à l'enthousiasme du républicain, la Fédération nationale des détaillants (NRF) et le principal syndicat agricole américain, l'American Farm Bureau Federation, se sont montrés plus mesurés, insistant sur "le travail restant à faire".

"Nous gardons les tarifs douaniers mais j'accepterais de les supprimer si nous arrivons à conclure la phase 2", a déclaré le locataire de la Maison-Blanche, soulignant: "Je vais les garder sinon nous n'aurons aucune carte en main pour négocier".

Selon le conseiller économique de la Maison blanche Larry Kudlow, l'accord ajoutera 0,5 point de pourcentage à la croissance du produit intérieur brut américain en 2020 ainsi qu'en 2021.

Ce conflit a durement affecté le monde agricole et l'industrie manufacturière, ceux-là mêmes qui avaient porté le président républicain au pouvoir en 2016.

Clamant que les guerres commerciales étaient faciles à gagner, il a aussi constamment répété que l'économie américaine n'était pas affectée par les droits de douane quand la croissance chinoise ralentissait.

Pourtant, ce conflit, inédit par son intensité et sa durée, a freiné l'appétit des investisseurs et ralenti la croissance mondiale, comme la croissance chinoise et américaine.

"Nous savons qu'il y aura encore des différends entre nos deux pays mais ce jour marque le début d'un nouveau chapitre dans les relations commerciales entre les deux plus importantes économies du monde", a renchéri le vice-président américain Mike Pence.

Ces derniers vont transmettre au Sénat l'acte d'accusation retenu contre Donald Trump avant un procès qui doit démarrer mardi. " Pour la première fois, nous avons un accord complet sur les problématiques technologiques, les services financiers, les achats ", s'est réjoui Steven Mnuchin, Secrétaire au trésor américain.

"La Chine reconnaît l'importance d'établir et de mettre en oeuvre un système juridique complet de protection (.) de la propriété intellectuelle", est-il stipulé dans le texte.

Dans ce document, les droits de douanes imposés à la Chine n'ont pas été levé mais l'administration Trump n'augmentera plus d'autres droits avant la rédaction et la négociation de la phase 2 de l'accord à Pékin.

Share