Coupe d'Europe: Iribaren et Thomas envoient le Racing en quarts

Share

Le Racing 92, porté par ses deux Teddy, Iribaren et Thomas, s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe de rugby après avoir battu, dimanche, les Irlandais du Munster (39-22). Le club rejoint Clermont et Toulouse, qualifiés la veille pour la phase finale, après leur succès contre les provinces irlandaises de l'Ulster et du Connacht.

Le Racing, victoire bonifiée à la clé, conserve la tête de son groupe avec 22 points soit 8 de plus que les Saracens. #ChampionsCup Le Racing prend l'avantage avec un nouvel essai de Thomas! pic.twitter.com/5aHYrHOxRn- beIN SPORTS (@beinsports_FR) January 12, 2020 Déjà à la réception de la splendide chistera de l'autre Teddy - Iribaren - en première période, l'ailier et son talent ont permis de maintenir le Racing dans le match avant de le faire basculer. Chapeau! La route d'un quart de finale à domicile passe désormais par un déplacement chez les Sarries, tenants du titre, la semaine prochaine.

Comme face à Clermont, où il avait fait étalage de sa malice et de sa vista, "Iri" a sorti les siens d'un mauvais pas. Entame de match ratée, dominés physiquement notamment dans les rucks, approximations à la pelle, les joueurs de Laurent Travers ont longtemps eu du mal à rivaliser avec les Munstermen. Les Ciel et Blanc devront absolument s'imposer pour espérer finir dans les quatre meilleurs premiers. Un déficit qui n'a pas semblé perturber le natif de Toulouse qui a ramené le Racing à portée de l'Ulster (22-20, 63) avant de sortir sous les applaudissements de l'Arena.

En effet, en moins de 10 minutes, le Racing 92 a plié le match grâce à trois essais marqués à la 73ème, 78ème et 80ème minute de jeu.

Son initiateur? Le demi d'ouverture écossais Finn Russell et un coup de pied très inspiré pour Teddy Thomas, encore lui. D'abord celui de Virimi Vakatawa, récompensé de son activité, puis celui du bonus offensif par l'Argentin Juan Imhoff dans les dernières secondes.

Share