Un avion en difficulté largue son carburant au-dessus d’une école californienne

Share

Une vingtaine d'enfants et une dizaine d'adultes qui se trouvaient dans la cour d'une école élémentaire ont été légèrement touchés.

Le largage a donc été effectué alors que l'avion, un Boeing 777, survolait Cudahy, une banlieue de Los Angeles aux alentours de midi.

Des photos et des vidos sur les réseaux sociaux ont montré de nombreux véhicules de police et de secours stationnés autour de l'école. Ils se sont d'ailleurs plaints d'irritation de la peau ou de gêne respiratoire. Les enfants et leurs encadrants, dans la cour à ce moment là, "peuvent avoir été aspergés par du carburant ou avoir inhalé des émanations", a écrit dans un communiqué le district scolaire de Los Angeles. Conséquences, du kérosène a recouvert une école et des enfants y ont été exposés.

"Ces procédures exigent que le carburant soit largué au-dessus de zones inhabitées bien identifiées, généralement à des altitudes élevées de sorte que le carburant se vaporise et se disperse avant de toucher le sol", souligne l'agence. Personne n'a dû être transporté à l'hôpital. Il a pu atterrir quelques minutes après.

Le Boeing 777 à destination de la Chine "a subi des problèmes de moteur" peu après son décollage, contraignant l'appareil à retourner à l'aéroport de Los Angeles, a déclaré un porte-parole de Delta Air Lines.

La FAA, l'agence américaine en charge du contrôle de l'aviation civile, a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet incident.

Les pompiers de Los Angeles sont intervenus dans une école dont les élèves se plaignaient d'irritations après qu'un avion a vidangé son carburant en vol, juste avant d'atterrir.

Share