La France sortie sans gloire — Euro de handball

Share

Après quatre podiums d'affilée dans des compétitions internationales, les Bleus quittent le Championnat d'Europe dès le premier tour. C'est la première fois que cela leur arrive.

La France devait absolument s'imposer pour éviter une sortie prématurée, et même gagner de quatre buts pour ne pas dépendre des résultats des autres.

L'équipe de France a mené de trois buts en deuxième période, à une longueur de l'écart qui aurait fait son bonheur (car une victoire plus courte n'aurait probablement pas suffi à l'envoyer au tour principal).

Nikola Karabatic (arrière français): "C'est très décevant de sortir comme ça. Quitte à mourir, autant que ce soit les armes à la main et on l'a fait", a souligné l'ailier Valentin Porte. "Il faut retravailler, rebâtir la confiance individuelle et collective, c'est un gros chantier", a estimé Karabatic.

Didier Dinart (sélectionneur français): "Peut-être que cette élimination montre le niveau qu'on a aujourd'hui". Après avoir débriefé, les garçons se sont donnés à 100% mais on n'a pas pu renverser la tendance. Bien sûr que c'est un gros coup sur la tête.

Cet échec, inédit à l'Euro, intervient à peine plus d'un mois après le fiasco de l'équipe féminine, elle aussi éliminée d'entrée dans sa grande compétition pré-olympique, le Mondial au Japon. "Perdre contre la Norvège en Norvège, il n'y a pas à rougir".

Il y a deux ans, la France était championne du monde chez les hommes et chez les femmes et l'avenir paraissait radieux.

Les femmes restent championnes d'Europe en titre et ont déjà en poche leur billet olympique.

Les Français vont devoir se ressaisir très vite pour obtenir leur ticket olympique du 16 au 19 avril à Paris-Bercy. Les Bleus, battus par le Portugal et la Norvège et d'ores et déjà éliminés de la compétition, ont battu la Bosnie-Herzégovine 31-23 dans ce dernier match de poules sans enjeu.

Share