Neil Peart, le batteur de Rush, décède à l'âge de 67 ans

Share

Neil Peart, du célèbre groupe de hard rock canadien Rush, est décédé en début de semaine, a-t-on appris vendredi.

"C'est avec le coeur brisé et la plus terrible des tristesses que nous partageons la terrible nouvelle que notre ami, notre frère et partenaire Neil a perdu mardi une bataille longue de 3 ans et demi contre un cancer du cerveau (glioblastome)", a écrit le groupe dans un communiqué publié sur son compte Twitter.

Peart est considéré comme l'un des meilleurs batteurs de tous les temps par les amateurs de musique rock.

En plus de sa carrière de musicien, Neil Peart a écrit de nombreux livres autobiographiques explorant sa vie personnelle autant que professionnelle.

Rush a été formé en 1968 mais a trouvé son identité à long terme - comme le trio de Geddy Lee au chant, au clavier et à la basse, Alex Lifeson à la guitare et M. Peart à la batterie - après que M. Peart ait remplacé le batteur fondateur du groupe, John Rutsey, en 1974. Entrés au Rock and Roll Hall of Fame en 2013, les Canadiens cumulent 24 disques d'or, et 14 de platine à travers le monde, avec 40 millions d'albums vendus.

Celui qui est né à Hamilton en Ontario était le principal parolier du groupe.

Sur le même réseau social, le batteur danois Lars Ulrich, du groupe Metallica, a remercié Neil Peart "de l'avoir inspiré".

Share