Denis Zanko (Toulouse) : " Un scénario incroyablement défavorable "

Share

Balay par Brest (2-5), ce samedi, Toulouse a enchan avec un neuvime revers conscutif en Ligue 1. Ils ont connu un effondrement comme le club en avait rarement connu, encaissant quatre buts dans les vingt dernières minutes. Prsent en confrence de presse, l'entraneur des Pitchounes, Denis Zanko, n'a pas cach sa dception.

Pourtant, au Stadium, tout n'avait pas si mal commencé: un doublé du défenseur toulousain Bafodé Diakité, le premier de sa jeune carrière, a fait croire à un sursaut.

Les buts se sont alors enchaînés pour une défaite sur le lourd score de 2-5.

Les Toulousains voient ainsi le premier non relégable, Dijon, compter désormais six points d'avance et ont également cinq points de retard sur Amiens, 18 et barragiste, qu'ils affronteront après leur déplacement à Lyon le 26 janvier. A la mi-temps, rien ne laissait présager une telle débâcle. On a fait une premire priode consistante, conforme ce que l'on voulait mettre en place. Ensuite, ils se sont liqufis, avec un scnario incroyablement dfavorable. La moins bonne défense du championnat a fini à terre, assommée par des buts brestois tous plus magnifiques les uns que les autres. Le troisime sur une touche, le quatrime des 30 mtres. Toutes compétitions confondues, cette défaite est la onzième de rang, après la piteuse élimination en 32 de finale de la Coupe de France par les amateurs de Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (1-0). La fin de match était très, très compliquée. "Zanko est le troisième coach de la saison, mais là, je pense que ce n'est plus un entraîneur qu'il faut, c'est un exorciste".

Share