Brigitte Macron : polémique autour d’une de ses filles

Share

Pour tirer de telles conclusions et pointer un conflit d'intérêts, les internautes se sont basés sur une fiche du site Grands Avocats, qui écrit: "Avocate généraliste, spécialisée en conseil et contentieux pour le cabinet Opal'Juris aux côtés de Stanislas Duhamel, Tiphaine Auzière est également défenseur syndical à la CFDT".

La belle-fille du président de la République est-elle avocate de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), dont le secrétaire général s'est réjoui le 11 janvier d'une concession d'Edouard Philippe sur la question de l'âge pivot? Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron est au cœur d'une polémique qui a débuté sur les réseaux sociaux, explique LCI. "Elle ouvre son propre cabinet à Etaples en mars 2017".

Contactée par CheckNews, elle a assuré avoir " défendu des salariés affiliés à d'autres syndicats que la CFDT, y compris des syndicats opposés à la réforme des retraites ". Ce ne sont pas des avocats. À l'époque, elle était encore étudiante en droit et a fait un stage de six mois dans une filiale de la CFDT. Depuis son nom n'apparaît ni dans la liste publique des défenseurs syndicaux des Hauts-de-France, ni dans l'annuaire des avocats de la CFDT. Ce passage chez le syndicat réformiste est d'ailleurs signalé sur son profil Viadeo, mais sans aucune précision comme l'ont repéré nos confrères de Libération.

Share