3 joueurs du LOU retenus pour le Tournoi des Six nations — Rugby

Share

Fabien Galthié a en effet appelé 19 joueurs n'ayant aucune sélection. Le tournoi commencera le 2 février prochain avec le "crunch" face à l'Angleterre au Stade de France. C'est le cas notamment de nombreux clermontois comme Arthur Itturia, Camille Lopez ou encore Alivererti Raka.

"Il n'y a pas d'âge pivot", affirme pourtant Galthié, qui a rencontré une centaine de joueurs au cours des dernières semaines pour trancher. Même si la trentaine semble désormais la limite absolue pour prétendre durer jusqu'au Mondial 2023 organisé en France: derrière Bernard le Roux, seul un autre deuxième ligne, Romain Taofifenua (29 ans), dépasse les 27 ans. "Beaucoup ont été reconduits", insiste le manager Raphaël Ibanez, binôme de Galthié dans un rôle transversal de grand intendant.

Capitaine moins expérimenté que ses prédécesseurs (26 ans, 11 sélections), le troisième ligne de Toulon a surmonté plusieurs blessures graves qui ont failli le contraindre à mettre fin à sa carrière, effectuant un retour fulgurant en 2019 pour disputer la dernière Coupe du monde dans la peau d'un titulaire. Au-delà de l'apparition des noms tels que Jean-Baptiste Gros, Mohamed Haouas, Cyril Cazeaux, Alexandre Fisher, Julien Heriteau, Gervais Cordin ou Anthony Bouthier - et on en passe... - c'est le fait marquant.

Fabien Galthié a, au sujet du choix de Charles Ollivon qui sera le 92 capitaine du XV de France raconté: "Pendant deux mois on s'est intéressé aux différents leaders car on avait besoin d'avoir des hommes forts et convaincus de notre projet". Lester Etien ou Maxime Lucu, qui n'a disputé qu'une demi-saison en Top 14.

Le futur capitaine se situe forcément dans cette liste.

Share