Le jeune clandestin retrouvé mort dans un train d'atterrissage identifié

Share

Le corps sans vie de l'adolescent retrouvé mercredi à Paris dans le train d'atterrissage du vol AF703 de la compagnie Air France reliant Abidjan à Paris est celui de Ani Guibahi Laurent Barthélémy, un élève en classe de 4è dans un lycée de Yopougon (Ouest d'Abidjan) âgé de 15 ans, a annoncé vendredi à Abidjan, Amadou Koné, le ministre ivoirien des Transports dans un communiqué. Le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) avait alors décidé d'ouvrir une enquête, confiée à la Gendarmerie des transports aériens aidée par les autorités ivoiriennes. Le corps a été ainsi découvert aux alentours de 6 h 40 dans le puits du train d'atterrissage. "Ensuite, il s'est caché dans les espaces verts et s'est agrippé au train d'atterrissage de l'avion au moment du vol ".

Selon le rapport du ministère des Transports, le garçon s'appelait Laurent Barthélémy Ani Guibahi, il avait 14 ans et venait d'un quartier très connu d'Abidjian, en Côte d'Ivoire.

Né le 05 février 2005 à Yopougon, Ani Guibahi Laurent Barthélémy était élève en classe de 4e dans un lycée de la commune qui l'a vu naître.

Le Ministère affirme avoir revu de près les images des caméras de surveillance de l'aéroport.

Sur les vidéos, on le voit accéder au train d'atterrissage de l'avion et s'agripper à celui-ci au moment de son décollage vers 22H55 mn.Pour l'instant, On ne connaît pas les raisons qui l'ont poussé à prendre ce risque. Le gouvernement assure avoir "entrepris le renforcement" des "dispositions de sécurité dans l'espace aéroportuaire de l'aéroport".

Share