CAC 40 : des dividendes records pour les actionnaires en 2019

Share

L'article du journal Les Echos qui s'appuie sur cette étude révèle qu'en 2019, " le CAC 40 a redistribué plus de 60 milliards d'euros, dont 49,2 milliards sous forme de dividendes, un record ". L'idée selon laquelle "les groupes du CAC 40 sacrifieraient le montant de leurs investissements au versement de dividendes et aux rachats d'actions pour le plus grand profit d'actionnaires est contredite par les chiffres", ajoutent les auteurs.Selon les spécialistes, cette politique de redistribution de dividendes est un bon marqueur de la confiance des entreprises dans l'avenir. "Pour une somme qui représente 12 fois le déficit supposé des retraites en 2025", a commenté le leader de la France Insoumise ce jeudi à Marseille, juste avant la manifestation contre la réforme des retraites.

Sur ce point, ce sont en général les sociétés qui investissent le plus qui sont aussi les plus généreuses avec les actionnaires.

Plus de 8 milliards d'euros redistribués par Total, près de 4 milliards pour Sanofi et BNP Paribas, 3 milliards pour AXA, LVMH, l'Oréal et Engie... 27 % des volumes à eux trois.

Le montant des liquidités restituées aux actionnaires par les groupes du CAC 40 a battu en 2019 un record vieux d'une douzaine d'années, rapporte une étude de Vernimmen.net relayée par Les Echos et le Huffington Post.

"Il est probable que l'an prochain les chiffres que nous publierons seront encore meilleurs compte tenu de la progression des résultats 2019 que l'on entrevoit". Les entreprises du CAC 40 avaient dégagé des profits s'élevant à 88,5 milliards d'euros en 2018, contre 68 milliards en moyenne sur les dix dernières années.

Share