Brésil: Netflix en appelle à la Cour suprême face à la censure

Share

"Le film " Especial de Natal Porta dos Fundos: A Primeira Tentação de Cristo", " Porta dos Fundos Spécial de Noël: "La première tentation de Christ " ne sera donc pas retiré de la plateforme Netflix.

Un juge brésilien a ordonné à Netflix, mercredi, de retirer un film de son service de visionnement en continu, où l'on présente Jésus comme étant homosexuel.

Ce scénario a suscité la colère des associations catholiques brésiliennes et des milieux conservateurs. "Nous sommes en faveur de la liberté d'expression, mais est-ce que ça vaut la peine de s'en prendre à la foi de 86% de la population?" Des milliers de personnes ont également signé une pétition demandant le retrait de la fiction. Le film laisse entendre que Jésus et ce compagnon vivent une relation amoureuse et parodie également les personnages de Marie et de Joseph. "La question est posée", a réagi sur Twitter Eduardo Bolsonaro, le fils du président brésilien Jair Bolsonaro. Alors que la demande de retrait avait été rejetée en première instance, un juge de deuxième instance de Rio de Janeiro, Benedicto Abicair, en a finalement donné l'ordre.

Une décision motivée par la volonté de "calmer les esprits" au sein de la communauté chrétienne et de la société brésilienne. "Mon évaluation de la situation actuelle est que les conséquences de la diffusion de cette "production artistique" sont davantage susceptibles de causer des dommages graves et irréparables que sa suspension", a expliqué le juge dans sa décision, diagnostiquant un conflit entre la liberté d'expression et le respect du sentiment religieux.

Le 24 décembre, le siège de la maison de production à Rio De Janeiro a été la cible de cocktails Molotov qui n'ont pas fait de victimes. La police a identifé un des attaquants, Eduardo Fauzi Richard Cerquis, après avoir analysé les enregistrements de caméras vidéo. Netflix et la société de production, Porta dos Fundos, à l'origine de cette fiction, ont indiqué à l'AFP n'avoir pas encore été informées de cette décision. Considéré comme un fugitif, il aurait pris la fuite en Russie et les autorités brésiliennes ont demandé à ce qu'il figure sur la liste de personnes recherchées par Interpol.

Share