USA: la Chambre limite le pouvoir militaire de Trump contre l'Iran

Share

Cette attaque avait entraîné une recrudescence des tensions diplomatiques entre Washington et Téhéran qui s'étaient déjà enflammées en 2018, depuis le retrait unilatéral des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. La frappe américaine avait suscité des réactions à travers le monde, qui avaient condamné l'assassinat du commandant iranien.

La Chambre des représentants US, dominée par les démocrates, a adopté jeudi une résolution sur les pouvoirs de guerre visant à limiter la capacité du président Trump à engager des actions militaires contre l'Iran sans l'approbation du Congrès.

Ces mesures sont la réplique de Washington à l'attaque lancée par l'Iran contre des bases militaires américaines en Irak. Prenant soin de souligner que la résolution "ne critique pas le président", Matt Gaetz, d'ordinaire grand défenseur de Donald Trump, a expliqué son vote en se disant contre une "nouvelle guerre éternelle au Moyen-Orient".

La présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, a affirmé qu'avec ce vote, le Congrès respectait "son devoir de protéger les Américains".

"Sous notre administration, les revenus [iraniens, ndlr] se sont réduits de 80%, tandis que l'Iran ne peut pas avoir accès à presque 90% de ses réserves de devises", a-t-il déclaré aux journalistes. Notons par ailleurs, que trois républicains ont donné leur vote à la Chambre des représentants, en dépit des exhortations du numéro un américain à ne pas la voter.

"J'ai demandé au président du comité judiciaire Jerry Nadler d'être prêt à présenter la semaine prochaine une résolution pour nommer des directeurs et transmettre des articles de destitution au Sénat", a écrit Mme Pelosi après le départ du législateur du Capitole pour le week-end.

Share