Début du sommet sur l'Ukraine à Paris, première rencontre Poutine-Zelensky

Share

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky (gauche), Angela Merkel, Emmanuel Macron et Vladimir Poutine lors d'un sommet organisé à Paris le 9 décembre 2019.

"La rencontre est en cours", déclarait peu avant 19H00 GMT la porte-parole de M. Zelensky, Ioulia Mendel.

La rencontre entre Vladimir Poutine et Angela Merkel est aussi très attendue, en pleine crise diplomatique sur fond d'assassinat d'un Géorgien à Berlin imputé à une "entité étatique russe" ou à la Tchétchénie. Un peu plus jusqu'au Donbass, territoire frontalier de la Russie, meurtri depuis bientôt six ans par un conflit qui a fait 13 000 morts.

Ces sommets au format "Normandie", en référence à la région française où les dirigeants des quatre pays s'étaient retrouvés pour la première fois en 2014, ne s'étaient plus tenus depuis 2016.

Une conférence de presse des quatre dirigeants est prévue dans la soirée.

Les combats ont fortement baissé en intensité depuis les accords de Minsk en 2015. Chaque mois, des morts sont à déplorer dans des accrochages ou l'explosion de mines.

L'Occident et l'Ukraine accusent Moscou de financer et d'armer les rebelles, ce que nie la Russie. Paris plaide désormais pour une sortie du "gel actuel " avec Moscou, même si ce rapprochement n'est pas toujours bien perçu par l'ensemble de ses partenaires européens. Surtout quand le voisin en question compte parmi les pays les plus puissants du monde, et que son président, Vladimir Poutine, est un adepte du rapport de force avec qui on préfère ne pas se disputer. Un échange de 70 prisonniers a pu avoir lieu en septembre.

"Ne pas capituler" Mais M. Zelensky, novice en politique, est aussi sous la pression de son opinion, qui redoute de le voir faire trop de concessions face à Vladimir Poutine et à Emmanuel Macron.

Share