Plus de 600 km de bouchons en région parisienne — Grève des transports

Share

Peu après 7h30, ce site dépendant de la Direction des routes Île-de-France (Dirif) recensait 522 km de bouchons, alors que la moyenne habituelle à cette heure se situe entre 200 et 250 km. La situation est aggravée par la pluie.

Un niveau d'embouteillage qualifié d'"exceptionnel" par Sytadin.

Hors événement extérieur (intempéries, grèves, manifestation, ...), le record remonte au 8 octobre 2019 avec 628 km d'embouteillages comptabilisés peu après 9 heures. Ce jour-là, 739 km de bouchons ont été enregistrés en Ile-de-France peu avant 19H30 en raison d'abondantes chutes de neige.

La courbe des embouteillages en Ile-de-France vendredi 6 décembre. D'autres villes ont connu d'importantes difficultés: Toulouse a atteint ainsi 132% de taux de congestion (vs. 73% pour un lundi), Nantes 105% et Lyon 97%. Soit deux fois plus de bouchons qu'un lundi normal.

Share