Johannes Boe remporte le sprint en patron, Martin Fourcade cinquième — Ostersund

Share

Pour le septuple vainqueur du gros globe de cristal, qui reste sur une saison très compliquée, le véritable test aura lieu dimanche avec le sprint, première épreuve individuelle de la Coupe du monde. C'est le norvégien Johannes Boe qui a remporté la course.

Martin Fourcade, qui s'était aligné samedi sur le relais (9e), a bien débuté la course avec un premier tir parfait.

Avec le 2e temps de ski et un dernier tour supersonique, il aurait pu venir titiller voir s'imposer sur ce sprint. Dans la performance, inclassable Johannes Boe s'adjuge la première place, devant son frère Tarjei Boe et le russe Matvey Eliseev.

"J'ai trouvé des bonnes sensations sur les skis et j'espère mettre la même attitude demain en corrigeant les deux-trois petites erreurs au niveau du tir mais c'est une course qui continue la bonne dynamique". "J'ai retrouvé mes armes " Après le sprint dimanche, il a confirmé ce bon état d'esprit: " Je suis déçu du résultat et du tir debout qui me coûte cher mais je suis heureux parce que même après les deux tours de pénalité, je prenais du plaisir sur la piste, à être offensif, aller de l'avant, a dit le biathlète sur la Chaîne L'Equipe". "Forcément, il y a la déception de ne pas faire mieux". Deuxième Français au classement aujourd'hui, Emilien Jacquelin est 11ème (2 fautes, 9ème temps), juste devant Quentin Fillon Maillet, 12ème (10ème temps). Johannes Boe a répliqué dans la foulée, malgré une faute sur le tir couché, sa vitesse de ski (meilleur temps) et sa rapidité d'exécution sur le tir debout (5/5) lui ont permis de s'imposer sans soucis. A commencer par mercredi, où les 20 km de l'individuel donneront une idée encore plus précise de la hiérarchie sur les skis.

Share