GP Abu Dhabi - Leclerc reste troisième, Ferrari écope d’une énorme amende

Share

Il reste donc à la troisième place de ce dernier Grand Prix de la saison, tandis que son écurie a écopé d'une amende de 50'000 euros. La déclaration de l'écurie était donc inexacte et constituait une infraction à la Directive Technique.

Ferrari a reçu une amende de 50 000€ après avoir communiqué une quantité de carburant erronée pour la monoplace de Charles Leclerc au Grand Prix d'Abou Dhabi.

Après la course, le pilote ainsi que les représentants de Ferrari ont été entendus par les commissaires.

Le délégué technique de la FIA a constaté une "différence significative", qui a ensuite été établie à 4,88 kg, entre la quantité dans la voiture et celle déclarée.

En revanche, on ne connaît toujours pas la raison de cette différence de carburant entre la mesure prise par la FIA et l'essence réellement embarquée dans la Ferrari.

Il a été établi à l'audience, et sans aucun doute aux yeux des commissaires sportifs, que le concurrent avait dépassé la limite de flux de puissance du MGU-K autorisée par le règlement technique lors des qualifications.

Share