Cet animal a été parfaitement conservé durant 18.000 ans par le permafrost

Share

Des chercheurs suédois ont partagé des photos incroyables du vieux chien après l'avoir trouvé dans le pergélisol sibérien l'été dernier.

"Il semble que les chiens aient été domestiqués à partir d'une lignée de loups qui s'est éteinte", a déclaré M. Stanton. Si cela est vrai, cela pourrait nous être très utile pour nous apprendre quand les loups ont été domestiqués. Les scientifiques, après s'être entretenus avec leurs collègues russes, ont alors nommé le chiot "Dogor". "C'est très impressionnant. Il a été incroyablement bien préservé, même avant qu'on le nettoie", explique le professeur Love Dalén à Metro UK. [Quand nous l'avons trouvé], nous ne savions pas quel âge il avait. "Ils ont dit l'avoir trouvé dans le pergélisol, mais il se trouve que des choses y ont été gelées et ne datent que de quelques centaines d'années", a tout d'abord déclaré Dalen, professeure de génétique évolutive.

" Nous étions excités à ce sujet, mais nous avions une bonne dose de scepticisme jusqu'à ce que nous l'ayons daté au radiocarbone".

Baptisé Dogor, qui signifie "ami" en yakutien, l'animal se trouvait dans un état de conservation remarquable lors de sa découverte à l'été 2018. Il y a 18 000 ans, c'était une période intéressante où nous pensons qu'il s'est passé beaucoup de choses génétiquement chez les loups et les chiens. Ils ont effet retrouvé, non loin de la rivière Indigirka en Sibérie, un chien-loup gelé et vieux de 18 000 ans! Ce spécimen se situe exactement au moment de la divergence. "Nous ne pouvons toujours pas dire s'il s'agit d'un loup ou d'un chien. Il pourrait donc s'agir d'un des premiers loups ou d'un des premiers chiens de l'ère moderne ou d'un loup tardif du Pléistocène". J'ai soigneusement enlevé la saleté et les autres débris collés sur son corps, révélant ainsi une fourrure magnifique, ce qui est extrêmement rare pour les animaux de cette époque.

Share