Ghislain Printant aurait été licencié pour faute grave — ASSE

Share

Ce même jour, l'arrivée de Claude Puel a été officialisé par les deux présidents, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo en conférence de presse.

L'étape de Ghislain Printant sur le banc de l'AS Saint-Étienne en tant qu'entraîneur numéro un fut brève.

Après avoir écarté son ex-entraîneur début octobre, l'AS Saint-Etienne a finalement viré Ghislain Printant pour "faute grave".

Au début du mois d'octobre, l'ancien adjoint de Jean-Louis Gasset avait été suspendu de ses fonctions par les décideurs de l'ASSE. Mais si le nouveau coach des Verts semble avoir trouvé la bonne formule, les choses ne se sont pas bien terminées pour son prédécesseur, Ghislain Printant. Il explique aussi que cette faute grave serait la conséquence de certaines déclarations et actions publiques. Une décision survenue le lendemain d'une tentative de conciliation pour faire baisser le million et demi d'indemnités que les Verts sont sensés lui verser. D'ici la fin de la procédure, l'ASSE aura peut-être décroché une place en Ligue Europa grâce à l'apport de son successeur, récupérant alors les sous pour se séparer dignement d'un technicien dévoué et investi qui ne mérite pas de partir comme ça.

Sans club, sans job, Ghislain Printant ne compte pas en rester là et, annonce l'Equipe, devrait saisir le Tribunal des Prud'hommes.

Share