Agen. Décès du bébé de 10 mois

Share

Si pour l'instant les soupçons de rougeole ne sont pas confirmés, des investigations sont en cours et des prélèvements ont été effectués pour déterminer les causes exactes de sa mort.

Les résultats des analyses biologiques conduites après le décès d'un nourrisson de dix mois, mardi 26 novembre à l'hôpital Saint-Esprit d'Agen, ont écarté la piste de la rougeole comme origine de ce drame. "Tout risque de contagion a été écarté". Les équipes médicales suspectent un cas de rougeole sans signe de gravité. Toutes les mesures curatives et préventives ont été immédiatement mises en place, pour lui et sa famille, par les soignants. Il a regagné son domicile le jour même avec un traitement adapté explique l'hôpital, mais les parents ont ramené le petit ce mardi car son état de santé se dégradait. Les parents de l'enfant ont indiqué que le week-end s'était bien passé, sans autre symptôme.

L'enfant a été pris en charge le 23 novembre pour une suspicion de rougeole. Pris en charge par les services des urgences, de pédiatrie et de réanimation, il est malheureusement décédé dans la journée. Celui-ci aurait eu un "traitement adapté", rapporte Le Dauphiné Libéré.

La mort du jeune agenais serait due à une infection sévère ayant provoqué un choc septique.

Quoi qu'il en soit, "nos équipes continuent d'accompagner la famille dans cette douloureuse épreuve", précise l'hôpital.

Share