Les étudiants peinent à mobiliser hors de Lyon

Share

Qui est Anas, l'étudiant qui s'est immolé devant le Crous de Lyon? . Anas est désormais dans un état stationnaire dans un service de grands brûlés, avec un risque important d'infections, selon ses proches.

C'est pour dénoncer leurs conditions de vie précaires, près de trois semaines après la tentative d'immolation d'un de leur camarade en pleine rue à Lyon, que les étudiants étaient dans la rue ce mardi. Et à Toulouse, seulement une quarantaine dans une manifestation non déclarée et rapidement dispersée par les forces de l'ordre.

Des revendications contre la précaritéSalaire étudiant, logements décents, bourses plus conséquentes, gratuité des transports. sont les revendications de ces étudiants qui appellent à la mobilisation.

Sur les banderoles, le message était clair: "Stop aux précaricides", "Ils précarisent, On s'organise", "État coupable" ou "Ils cassent la fac, on contre-attaque".

" L'échelon maximum de bourse est à seulement 450 euros, ce qui est vraiment trop peu élevé, le seuil de pauvreté est à 800 euros".

À Rennes, avant la manifestation, une opération Resto U gratuit a permis à plusieurs centaines d'étudiants de manger sans débourser un centime. La moitié des étudiants sont salariés, parallèlement à leurs études.

"La question de la précarité, elle est criante". Dans un communiqué commun, la Fage, l'UNEF, Solidaires, l'Alternative et la Fédération syndicale étudiante indiquent que " le gouvernement ne semble pas prendre conscience de la gravité structurelle de la situation qui a amené au drame du 8 novembre ". "Après ce qu'il s'est passé à Lyon, c'est vital aujourd'hui pour les étudiants comme moi de militer", a déclaré, en marge d'une assemblée générale à la faculté parisienne de Tolbiac, Cloé, 22 ans, étudiante en licence d'histoire. Les manifestations s'étaient soldées par des incidents.

Pour répondre au malaise, Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a annoncé la semaine dernière la mise en place d'un numéro d'urgence à destination des étudiants, afin notamment que tous les étudiants qui y ont droit accèdent aux aides disponibles.

Share