Roumanie: un cargo chavire, inquiétude pour 14.600 moutons à bord (afp)

Share

Aussitôt alertés, les secours se sont rendus sur les lieux et ont tenté de prendre la situation en main et sauver le maximum de moutons.

Le navire bétailler Queen Hind a chaviré dimanche en mer Noire, avec 14.600 moutons vivants à bord, alors qu'il avait quitté le port roumain de Midia pour rejoindre Jeddah, en Arabie Saoudite. "Nous espérons que les moutons se trouvant dans la cale sont toujours en vie", a indiqué Mme Stoica. Les 21 membres d'équipage (20 Syriens et un Libanais) ont réchappé sain et sauf à l'accident dont on ignore les causes. " Nous sommes choqués par ce désastre et demandons une enquête urgente et des sanctions contre les coupables" indique l'association des éleveurs d'ovins (ACEBOP).

"Si nous ne sommes pas capables de protéger le bétail durant le transport sur de longues distances nous devrions interdire carrément ce type de transport", a indiqué l'ACEBOP, qui a précisé privilégier l'exportation de viande.

La Roumanie est devenu le troisième pays d'Europe en terme d'élevage d'ovins.

Les défenseurs des droits des animaux dénoncent les conditions de transport du bétail par mer à bord de "navires de la mort". Les principales destinations sont la Jordanie, la Libye et le Liban. Selon l'ONG Animals International le navire était "surchargé ".

"Ce transport de moutons devait être le 15e effectué cette année par le Queen Hind, qui avait rencontré des problèmes techniques en décembre 2018", a-t-il indiqué à l'AFP.

Opération sauvetage en mer Noire, pour éviter la noyade à 14.600 moutons.

Des transports menaçant le bien-être des animaux transportés dans le viseur de l'Union Européenne qui a demandé une procédure sur les pratiques de la Roumanie, auxquels cas, une procédure d'infraction serait lancée.

Share