Une nouvelle star de la K-pop morte chez elle

Share

La jeune sud-coréenne a été retrouvée à son domicile situé dans le quartier de Cheongdam, a annoncé la police locale. Goo, une ancienne membre du groupe de filles "Kara ", a été découverte chez elle à Séoul en début de soirée dimanche soir, ont indiqué les officiers aux médias locaux. Elle avait été hospitalisée plus tôt cette année après avoir été retrouvée inconsciente à son domicile.

En août, un ancien compagnon de Goo Hara avait été condamné à de la prison avec sursis pour l'avoir agressée physiquement et avoir menacé de publier sur les réseaux sociaux une vidéo la montrant nue, rappelle la BBC. Selon le gouvernement, le suicide est une des principales causes de mortalité avant 40 ans. L'annonce de sa mort intervient un mois après celui de Sulli, une autre star de la K-pop dont elle était proche.

Goo, plus connue sous son patronyme dans certaines parties d'Asie, avait dénoncé publiquement le harcèlement en ligne dont elle était victime. Après s'être produite avec "Kara " de 2008 à 2015, elle s'est concentrée sur sa carrière solo après que le groupe s'est séparé et qu'elle ait terminé une tournée au Japon avec son dernier album.

Goo Hara dernière avait posté un message déchirant sur son compte Instagram peu après la mort de Sulli, pleurant la disparition de son amie.

Share