L'audition glaçante de Bertrand Cantat diffusée - Édition digitale de Bruxelles

Share

Ce dimanche 24 novembre, M6 reviendra sur cette affaire à travers la diffusion d'un numéro inédit de "Enquête Exclusive". Les téléspectateurs ont pu découvrir un extrait de l'audition du chanteur, qui avait précisé comment il avait tué Marie Trintignant. Dix minutes sur six heures d'enregistrement. Les auditions ont eu lieu les 8 et 21 août 2003. Bertrand Cantat a admis avoir "mis des claques, et pas des petites baffes" à sa campagne. J'avais des traces partout. "Jusque-là, je ne l'ai pas touchée", avance Bertrand Cantat. "On a bu beaucoup de vin et de vodka". Une jalousie maladive du rocker de Noir Désir également évoquée dans le reportage par Lio, qui a elle aussi été victime de violences conjugales il y a quelques années: "Ils étaient tout le temps à un mètre l'un de l'autre et dès qu'il y avait quelqu'un dans l'équipe qui s'approchait, il la prenait dans les bras". Il les a récupérés auprès d'un journaliste et producteur lituanien qui les détenaient. Plus de 16 ans après les faits, Nadine Trintignant s'interroge encore.

Mais si elle se sentait joyeuse pendant la journée, il en était tout autrement le soir, notamment lors du pot de fin de tournage du film " Colette ". Nadine Trintignant a également accepté de s'exprimer. Il ne s'agit pas de la garde à vue de Bertrand Cantat mais de son témoignage devant la justice lituanienne, en présence de ses avocats. Sollicité, Bertrand Cantat n'a pas donné suite.

Share