Le milliardaire Michael Bloomberg candidat à la Maison Blanche

Share

L'annonce a été faite dimanche 24 novembre: "Je suis candidat à la présidentielle pour battre Donald Trump et reconstruire l'Amérique", a-t-il déclaré sur son site.

Il avait déjà annoncé plus tôt en novembre une campagne publicitaire en ligne de 100 millions de dollars ciblant Donald Trump dans quatre États-clés.

Le sénateur Bernie Sanders, un des candidats qui, avec Elizabeth Warren, attaque le plus les milliardaires, s'est dit vendredi "dégoûté par l'idée que Michael Bloomberg ou tout autre milliardaire pense pouvoir contourner le processus politique et dépasser des dizaines de millions de dollars pour acheter notre élection".

L'ancien vice-président Joe Biden, 77 ans, mène la course devant les progressistes Elizabeth Warren, 70 ans, et Bernie Sanders, 78 ans, avec le jeune maire Pete Buttigieg, 37 ans, en quatrième position, selon les sondages nationaux.

Son immense fortune acquise dans l'information financière - quelque 50 milliards de dollars - fait de lui un prétendant apte à chambouler la course, encore très ouverte avec 18 candidats prêts à défier l'actuel locataire de la Maison Blanche en novembre 2020, sans favori évident.

Son revirement apparaîtrait donc comme un signal clair qu'il doute sérieusement des chances de Joe Biden. "Michael Bloomberg est candidat aux primaires démocrates; ce n'est pas encore le candidat investi par les démocrates", indique le journaliste Loïc de La Mornais, en duplex depuis Washington (États-Unis).

" Nous écrirons sur quasiment tous les aspects de cette présidentielle de la même façon que nous l'avons fait jusque-là", a écrit John Micklethwait dans une note à la rédaction rendue publique par l'agence de presse. Nous examinerons les programmes politiques et leurs conséquences.

Elle s'engage cependant à publier toute enquête sur son patron venant d'autres organes de presse crédibles. Sa candidature représente par ailleurs un casse-tête déontologique pour les journalistes de son agence de presse, qui vont devoir couvrir sa campagne électorale.

I'm running for president to defeat Donald Trump and rebuild America. Si Michael Bloomberg remporte l'investiture démocrate, " nous verrons ce que nous ferons ".

Il s'est toutefois fait des alliés au sein du Parti démocrate grâce à son engagement à lutter contre les changements climatiques et contre la violence armée.

C'est désormais officiel: Michael Bloomberg se lance dans la course à la Maison-Blanche.

Il s'agit de la plus grosse somme jamais dépensée par un (potentiel?) candidat aux présidentielles des USA.

Share