Une personne de 77 ans portée disparue dans le Var — Intempéries

Share

L'Hérault et la Lozère ne sont plus en alerte "pluie" mais restent en vigilance "inondation", comme l'Aveyron et la Haute-Loire. Le maire, qui a déclenché les sirènes de la ville, a appelé les habitants à rester confinés chez eux, en hauteur, selon Nice-Matin.

Selon le préfet du Var, le septuagénaire disparu est sorti de chez lui vers 4 heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi, "pour aller voir l'état des cours d'eaux", et "depuis il est recherché par les gendarmes et les pompiers", a-t-il précisé sur LCI.

Météo France craint des pluies fortes et des orages en Ardèche, dans le Gard, l'Hérault, le Gard, la Lozère, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, et des vents violents dans la Drôme, l'Isère et la Loire. Les autorités ont été prévenues et se sont rendues sur place.

Une personne de 77 ans portée disparue à Saint-Antonin-du-Var.

Cette tempête a déjà fait d'importants dégâts matériels. Une tornade de faible intensité a renversé plusieurs voitures et endommagé les façades de plusieurs magasins à Hyères. Dans les Bouches-du-Rhône, les pompiers sont intervenus une dizaine de fois en raison de la chute d'arbres.

Le dernier bulletin de Météo France, ce samedi à 6 heures, relevait sur les dernières 24 heures, entre 100 et 170 mm de pluie sur les Cévennes, avec des pointes à 190/200 mm, entre 50 et 100 mm sur Var et Alpes-Maritimes avec des pointes à un peu plus de 110 mm.

Les précipitations peuvent encore se renforcer ce matin jusqu'en début d'après-midi, accompagnées d'orages. Météo France recommande d'être particulièrement attentif sur ces deux départements.

L'accalmie est attendue sur les Cévennes et l'ouest de la zone en milieu d'après-midi, en soirée ou dans la nuit de samedi à dimanche pour le Var et les Alpes Maritimes. Ces orages, parfois accompagnés de grêle et de fortes rafales, pourront également donner lieu à des phénomènes tourbillonnaires près des côtes. Les précipitations seront aggravées par un vent très fort près du littoral et en montagne, donnant "de fortes vagues de secteur sud-est combinées à des niveaux d'eau élevés".

Quant au vent, vendredi soir, il s'est nettement renforcé en altitude sur la plupart des massifs avec des pointes à 164 km/h sur le mont Aigoual. Des rafales à plus de 100 km/h sont aussi possibles sur l'agglomération de Saint-Etienne.

Share