La tombe de Maëlys vandalisée: la statue d’un ange a été volée

Share

Cet ornement avait été déposé à l'occasion du deuxième anniversaire de la mort de la petite fille. La mère de Maëlys, Jennifer Maeco de Araujo, affirme qu'une statue d'ange a été dérobée sur la sépulture située dans le cimetière de la Tour-du-Pin, en Isère. Des pots de chrysanthèmes, déposés à l'occasion du 11e anniversaire de la fillette, ont également été dérobés, rapporte la radio, selon laquelle ces vols ne sont pas dus au hasard, la tombe de Maëlys étant parfaitement identifiable. Jennifer De Araujo, la maman de Maëlys, s'est déclarée "scandalisée" auprès du Parisien. Ces pots ont aussi disparu. Elle leur demande de ramener la statue sur la tombe de sa fille.

La famille de la petite Maëlys tire la sonnette d'alarme. Pour cette dernière, il est impossible d'ignorer qu'il s'agit de la tombe de sa fille, puisque plusieurs photos de Maëlys y figurent, et que son nom est écrit et bien visible sur la pierre tombale.

À la Tour-du-Pin, les habitants sont scandalisés: " C'est une honte. "Un scandale. Aller voler sur la tombe d'une petite fille assassinée, c'est vraiment dégueulasse", a ainsi lâché une sexagénaire interrogée par nos confrères du Parisien.

Dans un article publié par RTL, du 22 novembre 2019, on découvre que plusieurs vols se seraient produits sur la tombe de Maëlys. En parallèle, la mairie de la Tour-du-Pin a annoncé que les rondes de la police municipale vont être renforcées autour du cimetière.

Share