Salon de Los Angeles 2019 : Toyota dévoile le RAV4 hybride rechargeable

Share

Le SUV de la marque japonaise se décline pour la première fois en version hybride rechargeable. Le constructeur japonais est convaincu que cette nouvelle proposition est appelée à devenir le fer de lance de la cinquième génération de son SUV affichant 120 000 commandes en Europe depuis son lancement en début d'année. Parmi celles-ci, 105.000 exemplaires sont équipés d'une motorisation hybride.

302 chevaux avec un 4-cylindres Le RAV4 Prime utilise une version réglée différemment du moteur à essence 4-cylindres de 2,5 litres à cycle Atkinson qui se trouve dans la version hybride. Cela lui permet de développer une puissance cumulée de 306 chevaux, tout en étant capable de réaliser environ 60 kilomètres en conduite 100% électrique. Le moteur électrique arrière est plus puissant que sur le RAV4 hybride à transmission intégrale. Côté conso', si les chiffres définitifs ne sont là encore pas encore connus, l'homologation préliminaire en interne annonce un rejet de CO2 sous la barre des 30 g/km (norme WLTP). Le constructeur n'a cependant pas encore communiqué d'informations concernant le temps de charge et les technologies de charge compatibles.

Toutefois, ce nouveau RAV4 Plug-in hybride devrait rapidement se créer une place de choix sur le marché européen, plus friand des motorisations plug-in hybrides que des hybrides classiques proposées par Toyota ou Lexus, entre autres. Ces données doivent encore être confirmées d'ici la commercialisation du véhicule prévue pour le troisième trimestre 2020.

Share