Gros raté à la présentation du pick-up futuriste de Tesla — Oups

Share

L'entrepreneur vantait la solidité à toute épreuve de l'engin. Mais au moins la vitre n'a pas volé en éclat, a tenté de minimiser le Pdg.

Elon Musk et Tesla ont encore une fois innové et fait dans l'original. Avant d'expliquer: "C'est un alliage en acier inoxydable ultrarésistant que nous avons développé". Nous allons utiliser le même alliage pour la fusée spatiale que pour le "cybertruck", " en référence à son projet SpaceX. D'autres versions seront disponibles pour 49 900 et 69 900 dollars, cette dernière disposant d'une autonomie de plus de 500 miles (plus de 800 km).

Et il pourra passer de 0 à 100 km/h en trois secondes environ, s'est réjoui le fantasque patron de Tesla. Elon Musk a auparavant indiqué sur Twitter que le design du véhicule avait particulièrement été influencé par la Lotus transformable en sous-marin qui figurait dans "L'Espion qui m'aimait", l'un des films de la saga James Bondi sorti en salles dans les années 1970.

Ce qui fait dire aux experts du secteur, que la nouvelle Tesla aura du mal à séduire la clientèle traditionnelle pour ce type d'engins. "Pour arriver à une énergie durable, nous devons avoir un pick-up", a expliqué Elon Musk au sujet de cette arrivée de Tesla sur ce segment de marché.

L'autonomie restera toutefois pour lui un facteur clef. "Il y a pire que de tomber à court d'énergie, c'est tomber à court d'énergie loin de toute civilisation, là où les pick-ups sont souvent employés", note Karl Brauer.

Le Cybertruck de Tesla ne sera quant à lui placé sur les lignes de montages que fin 2021 -ce qui n'empêche pas la firme de déjà prendre les pré-commandes des client·es les plus excité·es. Il ne serait donc pas le premier véhicule du genre à entrer en circulation aux Etats-Unis, la start-up Rivian (dans laquelle Ford a lourdement investi, de même qu'Amazon) ayant de bonnes chances de la devancer avec son R1T.

Les pick-up et les SUV figurent parmi les véhicules les plus vendus aux Etats-Unis. Les marges importantes réalisées sur ces modèles permettent aux constructeurs de faire face à la hausse des coûts de l'acier et de l'aluminium, au plafonnement attendu des ventes et au déclin des voitures compactes (berlines et citadines).

Share