Sébastien Ogier quitte Citroën, qui jette l'éponge — Rallye

Share

Un coup de tonnerre en deux temps. Le sextuple champion du monde WRC a décidé de quitter le constructeur français, annonce Citroën dans un communiqué. En suivant, c'est Citroën qui a annoncé ne pas participer à l'édition 2020 du Championnat du monde.

Cette saison, Citroën avait fait revenir Ogier, pilote maison entre 2008 et 2011 mais poussé vers la sortie par sa rivalité avec Loeb, avec l'objectif de retrouver enfin les sommets.

"Suite à la décision de Sébastien Ogier de quitter Citroën Racing à l'issue de cette saison 2019 en WRC, la marque Citroën a décidé de mettre un terme à son programme sportif WRC en 2020 du fait de l'absence de pilote de pointe disponible pour la saison 2020", a déclaré Citroën dans un communiqué publié ce mercredi matin.

Ogier et Citroën, c'est terminé!

"L'engagement de Citroën Racing avec ses deux C3 WRC et ses équipages Ogier/Ingrassia et Lappi/Ferm était acté sur deux ans (2019 - 2020)".

D'ici là, Ogier souhaitait décrocher une nouvelle couronne mondiale avec un troisième constructeur différent, exploit uniquement réussi par le Finlandais Juha Kankkunen, en 1986 avec Peugeot, en 1987 et 1991 avec Lancia et en 1993 avec Toyota. Avec le probable départ du champion du monde, Ott Tänak, chez Hyundai, le pilote tricolore serait donc en bonne voie pour le remplacer chez Toyota.

Citroën et le rallye, une histoire au succès sans précédent.

.

Citroën affiche à son palmarès huit titres constructeurs en Championnat du monde des rallyes (2003, 2004, 2005, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012), neuf titres pilotes (2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012), 102 victoires (un record) et 257 podiums. Sur cette dernière période, elle n'a gagné que six des quarante épreuves auxquelles elle a participé.

La marque mentionne un enjeu pour l'écologie.

Share